Le Talk propose un coach : Thierry Henry, pari ou folie ?

Galtier a officialisé son départ. De ce fait, chaque membre du Talk vous propose chaque jour un entraîneur potentiellement sur le banc de l’ASSE la saison prochaine. Aujourd’hui, c’est Thierry Henry.

Remarque préliminaire : ici, l’idée est clairement d’exposer les bénéfices à tirer d’un recrutement éventuel encore incertain d’un coach que la rédaction voudrait voir au poste d’entraîneur la saison prochaine. Cet article n’est en rien une affirmation, c’est simplement une fiction.

La situation actuelle de Thierry Henry :

Aujourd’hui, Thierry Henry est deuxième adjoint de Roberto Martinez, sélectionneur de l’équipe nationale de Belgique. Son rôle est avant tout tourné vers la formation et le conseil du secteur offensif des Diables Rouges de Belgique. Thierry Henry fait ainsi ses gammes, engrange de l’expérience, se forme dans le but d’être, à terme, entraîneur de football comme la majorité de ses anciens coéquipiers de France 98.

Que pourrait apporter  » Titi chez les verts ?

Henry l’éternel insatisfait :

Avant tout, et ce n’est une surprise pour, Henry est un perfectionniste. C’est d’ailleurs sans doute ce qui l’a propulsé au sommet dans sa carrière de joueur, effectivement, Henry est un bourreau de travail, jamais rassasié voulant toujours aller plus loin et faire mieux. Un boost a coup sûr en tant qu’entraîneur puisque le haut niveau nécessite une maîtrise parfaite du football travaillé à l’entraînement. Une chose est sure, Henry nommé entraîneur, les joueurs seront au diapason, leur concentration et leur implication sera obligatoirement optimale.

Henry, en intraveineuse de football :

L’ancien avant-centre des bleus est un passionné compulsif de football. Chez lui tout est football, il déjeune football, dors football, il en résulte sans conteste que Thierry Henry est donc un fin connaisseur de football tant au niveau tactique qu’au niveau physique ou mental. Pierre Ménès, ami de Thierry Henry soulignait lors d’un interview sur la légende d’Arsenal que son niveau de connaissance footballistique était exceptionnel. Bref, des connaissances bien utiles pour être entraîneur et créer la surprise à chaque match face à un adversaire donné. Dans une logique de recrutement de jeune à forts potentiels, Henry en connaisseur habile du football peut très vite recruter intelligemment et jouer de ses relations au quatre coins de l’Europe pour attirer du talent en pagaille à l’Etrat. Un point très important pour la logique et le projet avenir stéphanois.

L’aura d’une légende :

Forcément, quand on est champion du monde, champion d’Europe, vainqueur de la Ligue des Champions, double soulier d’or, meilleur buteur des bleus et d’Arsenal (pour retenir que les plus grands trophées) et qu’on a un palmarès aussi long qu’impressionnant, on dispose d’un rayonnement sans égal. Ainsi quand Henry parle on écoute, quand Henry conseil on exécute, et quand Henry vous veux dans l’effectif on débarque dans la minute. Oui, recruter Thierry Henry pourrait permettre d’attirer de nombreux joueurs prometteurs et talentueux du côté du Chaudron, qui désormais peine à attirer les joueurs victime de la concurrence avec Bordeaux, Marseille, Lyon, Nice ou encore Lille. Aujourd’hui le recrutement est pointé du doigt, Saint-Etienne se fait doubler sur beaucoup de coups pouvant être de véritables bonnes affaires (on se souvient du cas Delort en janvier), Henry aux commandes serait un attrait sans précédent pour de nombreux joueurs marqués et fascinés par la carrière de Titi. Nous sommes quand même en train de parler d’un type qui a sa statue à Arsenal ! A quand sa statue devant Geoffroy Guichard ?

L’audace et le travail secret de la réussite :

A de nombreuses reprises, Henry a prouvé que l’impossible n’était pas français, du côté d’Arsenal mais aussi du côté des bleus, symbole de précocité, allégorie du serial buteur en outre-manche, l’audace de Thierry Henry a marquée tous les championnat où le natif des Ulis est passé. Certes chez lui, le talent était immense, mais sans son opiniâtreté et son besoin de perfection, Henry n’aurait pas fait la carrière qu’il a finalement accomplie. Titi est exemple typique de cet alliage irrésistible du joueur aux pieds d’or jouant avec sa tête, Titi était genre de joueur qui pensait avant d’agir, une qualité qui n’a pas de prix et qu’il pourra transmettre à tous ses joueurs. Avec lui, pas de secret, intelligence de jeu et répétition des efforts seront au rendez-vous, l’audace et le spectacle seront le résultat de ce dur labeur. A titre d’exemple, les joueurs belges sous ses ordres semblent unanimes, Hazard, Lukaku, Carrasco ou De Bruyne, tous soulignent le perfectionnisme exacerbé du goleador français, tous s’accordent à dire que son regard expert notamment dans les analyses offensives font la différence.

Un risque d’attirer seulement un adjoint ?

Depuis un certains temps, de nombreux adjoints, anciennes gloires du football deviennent entraîneur principal de grandes équipes et cartonnent de par leur singularité de travail et leur nouvelle manière de coacher. Le meilleur exemple semble être Zinédine Zidane, son ancien meneur de jeu en équipe de France il y a un peu plus de dix ans déjà, nommé entraîneur du Real Madrid sans avoir d’expérience professionnelle, champion d’Europe seulement six mois après sa prise de fonction. Henry est un meneur né, un homme de caractère avec de réelles convictions de jeu, tout ce qu’on demande à un coach finalement. Remplacé Galtier, peu importe le candidat remplaçant sera un risque alors autant faire dans l’originalité et donner une chance à l’ancien capitaine des bleus programmé en mode sans échec depuis sa naissance.

Une folie plus qu’un pari :

Il est vrai que la venue de Titi du côté de Saint-Etienne semble être une folie. L’objet de cet article était de simplement partager et proposer un entraîneur que la rédaction aimerait aux commandes des verts, et il faut l’avouer, Henry à Saint-Etienne, aussi utopique que cela puisse paraître, aurait de la gueule. Il est le genre de coach qui s’accorderait parfaitement avec la passion stéphanoise encore magnifique hier face à Paris !

Le bonus : des remerciements pour Galtier :

Alors qu’il célébrait sa dernière à Geoffroy Guichard hier soir, Galtier a reçu un vibrant hommage des supporters malgré le résultat. Il est vrai que ce grand monsieur aura su redorer le blason stéphanois, nous aura fait voyager partout en Europe, nous aura permis de regagner des derbys et nous aura permis de nous inscrire à long terme dans les premières places du classement. Galtier aura accomplis un travail de très bonne facture sortant notamment des Aubameyang, Zouma, Guilavogui, Ghoulam, Gradel, ou encore Ruffier, magnifiant notre emblématique capitaine Loic Perrin. Ainsi, ces derniers mots serviront à remercier ce grand bonhomme, son histoire restera liée à Saint-Etienne à jamais, MERCI GALTIER !

Reste maintenant aux dirigeants de faire le maximum pour le remplacer de la meilleure des façons sans saboter le travail réalisé pendant ses presque neuf années dans le Forez de manière à ne pas manquer de respecter à Monsieur Galtier.

The post Le Talk propose un coach : Thierry Henry, pari ou folie ? appeared first on .

Lire la suite de l’Article: Le Talk propose un coach : Thierry Henry, pari ou folie ?

Tout l actualité de l ASSE en un clic