DERBY OL/ASSE: côté pile et côté face…

DERBY OL/ASSE: côté pile et côté face…

JMA commençant sa rituelle entreprise de  » pourrissement du derby, l’occasion, à notre petit niveau, de nous exprimer aussi.

Côté pile :

  • Le plus beau derby européen, voilà ce que l’on trouve régulièrement si on s’amuse à faire une recherche  » Google.
  • Un rendez-vous incontournable du football français, et toujours une incertitude quant au résultat, au-delà du classement respectif des deux clubs.
  • Normalement, un moment de plaisir..mais il y a un côté  » face, un côté obscur comme dirait Maître YODA.

Côté face :

Un derby, c’est d’abord et aussi un match des banderoles dans les tribunes où la créativité s’exprime plus ou moins intelligemment.D’amusantes à malsaines, florilège de banderoles célèbres dont certaines ne devraient pas l’être car allant bien au-delà des valeurs du sport :

(synthèse reprise sur le site  » SoFoot, merci à eux !):

Côté ASSE :

  • «  Il y a 30 ans vos pères criaient : Allez les Verts…bon, pas de quoi s’offusquer, ça devait en plus être vrai !
  • Vous aimez la bourse ? Léchez-les nous ! »…un brin vulgaire, déconseillé aux moins de 18 ans !
  • «  L’OL, c’est comme le Beaujolais. C’est commercial et dégueulasse »…un avis d’œnologue averti ?

Côté Lyonnais

  • «   Les Gones inventaient le cinéma…Quand vos pères crevaient dans les mines »moche, très moche !
  • «  En 76, c’est vos pieds qui étaient carrés »…là, c’est gentillet !
  • «  Milan AC-ASSE, exclusivement sur Playstation  »…amusant si cela ne venait pas d’un président haranguant ses supporters pour faire passer la pilule d’une défaite à domicile.
  • «  Stoppez les essais nucléaires à Mururoa… Faites les à Saint-Étienne  »…moyen, moyen.

Un derby, sur le terrain, c’est aussi un match qui a tendance à déborder du sport et de l’esprit du sport

08 novembre 2015 : les Verts gagnent 3-0 et, tout à leur honneur, restent très discrets dans leurs déclarations.

17 janvier 2016 : un match à oublier et là, on ne parle pas du résultat

  • Claque de M’BIWA à Loïc PERRIN…je ne l’ai pas fait exprès, monsieur l’arbitre !
  • Agression de Béric…tacle inutile, saison d’un professionnel qui se termine sans aucune excuse de  » l’agresseur, même si ce dernier a laissé entendre le contraire.

Plus que la défaite, c’est davantage l’esprit de joueurs lyonnais remontés  » comme des coucous, sans doute par des discours allant au-delà du challenge sportif qui m’a choqué à l’époque et qui fait qu’aujourd’hui encore, j’appréhende ce type de rencontre plus que je trépigne d’impatience.

Les dirigeants ont leur responsabilité et on ne peut impunément avant la rencontre  » mettre le feu sur Twitter et autres réseaux de communication pour, après le match, avoir un discours pour  » pacifier» les derbys. Lamentable, comme quand un fidèle lieutenant du président Aulas, ancien gardien de but international, va provoquer les supporters en allant accrocher une écharpe du club de Lyon au grillage, juste devant le kop stéphanois. Si ça, ce n’est pas de la bêtise pure et simple, alors, dites-moi ce que c’est mais, vous aurez du mal à me faire changer d’avis là-dessus.

Difficile après de faire des leçons de morale au public.

Très sincèrement, ça fait longtemps que je n’ai pas observé ce type de comportement chez les dirigeants stéphanois, et croyez-moi, je suis attentif à tout ce qui nuit à l’image du football en général.

ALLEZ LES VERTS !

The post DERBY OL/ASSE: côté pile et côté face… appeared first on .

Lire la suite de l’Article: DERBY OL/ASSE: côté pile et côté face…

Tout l actualité de l ASSE en un clic